Oui, encore Grand Corps Malade… parce que j’Aime démesurément tout ce qu’il écrit, parce ses textes sont porteurs de vie, d’éveil, d’espérance et de lumière non violents...

femme_enceinte_2

parce que tout comme le prisonnier dans le célèbre mythe de

la Caverne

de Platon, il a fait le CHOIX de la lumière, au prix de certaines douleurs et d’une grande incertitude… Il aurait pu se contenter du confort relatif que peut apporter l’obscurité… Mais il a entrevu la lumière et tout comme la fleur de tournesol, il a choisi de se tourner vers le soleil pour notre plus grand bonheur…

Grand Corps Malade, ce sont des perles qui sortent de sa bouche, des perles qui deviennent des colliers, des perles de fleurs, des perles de pluie que tu as envie d’offrir à ton ami(e).

Pour vous, qui passez par ici... voici :

LE JOUR SE LEVE... (oui, il faut y croire...)

Le jour se lève sur notre grisaille, sur les trottoirs de nos ruelles et sur nos tours

Le jour se lève sur notre envie de vous faire comprendre à tous que c’est à notre tour

D’assumer nos rêves, d’en récolter la sève pour les graver dans chaque mur de pierre

Le jour se lève et même si çà brûle les yeux, on ouvrira grand nos paupières

Il a fait nuit trop longtemps et avancer sans lumière nous a souvent fait tâtonner

Personne à pardonner, si on est là aujourd’hui c’est juste qu’on n’a pas abandonné

On a cherché la lueur de l’aube en sachant qu’elle avait la couleur de l’espoir

On s’est armé de nos stylos pour écrire nous-mêmes la suite de toute cette histoire

Le jour se lève, sort de sa grève, c’est grave à quel point la nuit a été agitée

On en a de belles à raconter même si j’imagine que ce sera loin de tes J.T

Le soleil éclaire notre papier qu’on avait gratté dans l’ombre pendant toute la nuit

La chaleur fait couler l’encre, nos mots quittent nos cahiers, nos voix sortent de l’ennui.

Alors nous allons prendre la parole, monter sur scène pour  un moment

J’espère que tu en as conscience, finies la patience et la méfiance,

on s’offre simplement avec l’écriture une renaissance

Le jour se lève et son glaive de lave nous lave des peines et douleurs du passé.

Notre avenir est lancé… Tu nous écouteras et diras franchement ce que t’en as pensé

Le jour se lève et la joie se livre, la soif se lit sur nos lèvres, tu devrais nous suivre

Si notre heure est brève, nous allons quand même la vivre,

Nous ne sommes pas bons élèves mais l’envie nous enivre

Alors à ton tour ouvre les yeux, approche toi et observe avec curiosité

Le souffle et l’enthousiasme d’une brigade de poètes tout droit sortis de l’obscurité

Ne prends pas çà pour de l’arrogance mais on sent que c’est notre heure et çà fait du bien

Notre passion va nous nourrir et je vais retrouver le sourire dans le regard des miens

Le jour se lève, on le doit peut-être qu’à nous et quand je dis çà, c’est pas juste une métaphore

Le jour se lève et si çà se trouve c’est parce qu’on l’a espéré assez fort

Le jour se lève sur notre grisaille, sur les trottoirs de nos ruelles et sur nos tours

Le jour se lève sur notre envie de vous faire comprendre à tous que c’est à notre tour

Notre futur est incertain, c’est vrai que ces deux mots vont toujours de paire

Mais notre jour s’est bien levé, dorénavant il sera difficile de nous faire taire.

I have a dream :  « une armée de poètes tout droit sortis de l’obscurité »… Une armée de poètes munis de stylos pour réinventer la vie au quotidien