J'ACCUSE (Didier Awadi)

Awadi_manif

J'accuse les USA de complot contre l'humanité,

De non respect des résolutions du conseil de sécurité,

J'accuse l'Amérique d'ingérence dans des affaires privées,

Quand ils vont en Somalie, où est le respect de la dignité ?

Moi j'étais, très content de voir les somaliens les jeter.

On devrait juger Truman pour crime contre l'humanité,

Comment peut on accepter de telles atrocités

Hiroshima, Nagasaki, les séquelles sont toujours là, ancrées.

J'accuse George Bush d'être un véritable boucher,

Mentir sur les armes chimiques, où est donc la moralité ?

Tribunal Pénal International, fils laisse-moi rire

Instrument de propagande pour une politique de salir.

Pour Nixon, pour Bush, pour Clinton c'est devenu moral ;

Mais pour Saddam, Milosevic et Pinochet là, c'est immoral,

Je ne juge pas, je ne dis pas que ces hommes c'est des saints,

Mais je n'accepte pas d'être formaté CNN ABC, c'est malsain.

J'accuse les USA de se prendre pour les gendarmes du monde,

Arrêter Noriega, Président d'une république c'est immonde

Je somme l'Amérique de reconsidérer la peine africaine,

Regardez, vos pays, votre peuple, vos esclaves, je le dis sans haine.

Je continue : j'accuse la France de crime contre l'humanité,

Trop de morts en Centrafrique, je ne pourrai pas les oublier.

Vous oubliez, un peu trop vite, tous les tirailleurs sénégalais ;

De force enrôlés, déportés, aujourd'hui expulsés...

Ils sont venus, ils se sont battus, ils ont vaincu,

Votre pays détruit, ils sont revenus et ils ont reconstruit.

Ils sont venus, ils se sont battus, ils ont vaincu,

Votre pays détruit, ils sont revenus et ils ont reconstruit

Refrain : ( El Hadj Noumoucounda Cissoko)

AGNA FO KA FO KA FO

AGNA FO Didier

AFO AGNA FO Djély

J'accuse la Franced'irresponsabilité devant l'histoire

Trop de coups d'état en Afrique sont commandités par eux dans le noir :

Aux Comores, au Dahomey, au Congo, au Rwanda, je m'arrête là.

Mais la France fait trop de dégâts,

C'est pour çà que j'accuse Giscard d'être un complice de Bokassa,

Bokassa paye sa dette, Giscard est libre et pourquoi ça ?

Je dis que la Franceest très ingrate quand elle parle de visa,

Quand nos pères sont partis mourir pour elle, il n'y avait pas de visa.

Non, il y avait pas de visas .
De plus, j'accuse la France
d'être impartiale quant à la Libye, 

L'attentat du DC10 c'est grave, mais la bande D'aouzzou on a des alibis,

On tape sur les pauvres, on tape sur la Libye,

Comme les USA ont tué les enfants et la famille de Khadaffi.

Ils veulent du pouvoir encore du pouvoir tout le pouvoir

J'accuse toute l'Afrique d'irresponsabilité chronique,

Nos présidents, nos dirigeants d'être égoïstes et cyniques,

Une fois au pouvoir, promettent des choses sans le pouvoir.

Ils ont vendu l'Afrique, ses richesses et même ses plages,

Ça signe des bails, des accords et ce qui m'enrage :

Quand tu vas dans une banque si elle est bien, c'est qu'elle est étrangère,

Tu te crois indépendant ? Rêve ! C'est le colon qui gère.

Gère même la monnaie, dans les coffres de la banque de France,

Gère même notre or, dans les coffres de la banque de France

Voilà pourquoi on dévalue, voila pourquoi moi j'évalue,

Mes chances à zéro, je me libère et j'évolue.

Je me libère et j'évolue

Refrain

J'accuse les jeunes africains, donc moi y compris,

D'être des fous, des naïfs et de n'avoir rien compris.

Tant qu'on sera là à dormir et rêver de sortir du pays,

On laissera la place aux coopérants, aux néo-colons qui pillent

Maintenant j'accuse les présidents africains d'être des fachos,

Des faillots à la solde de l'occident des collabos,

Entre ceux qui ne veulent pas de l'indépendance, et ceux qui ne veulent pas de l'unité,

Je me demande tous les jours comment me sortir de ce merdier.

J'accuse les pays membres du conseil de sécurité,

De semer la zizanie dans nos pays sous développés :

Pompiers pyromanes, ils vendent des armes, ils sèment la mort,

Ils sèment des génocides, ensuite on vient les condamner.

J'accuse la Belgique d'avoir tuée Lumumba,

Car non content de nous tuer comme des chiens, on nous abat.

Leader indépendant ? Le colon il n'en veut pas,

Il va envoyer son frère le descendre on a vu SANKARA,

On a vu SANKARA

Je continuerais bien de les accuser encore pendant des heures

Mais ce n'est pas ça qui changerait quoi que ce soit à leurs erreurs.

Mon but est d'éveiller les consciences, provoquer des réflexions,

Histoire que toi et moi on trouve des solutions.

Ce texte est donc un requiem pour toute l'humanité,

Ce texte est donc la plainte d'un prolétaire qui est exploité.

Ce texte est écrit avec le sang des oppressés,

Ce texte est gravé sur la pierre tombale d'un opprimé

C'est consigné

J'arrête ici ma plaidoirie, mais ici même dans la salle

Je vois encore la hyène qui rit

Je vois encore la hyène qui rit